ETHIOPIE QORE MAGARISSA

KOCHERE

Ce café provient d’une ferme communale appartenant à Kochere (Yirgachefe), appelé Qore. La station de lavage appartient à Israel Degfa et le café provient de différents petits producteurs.  Israel a mis une place un programme de formation d’agriculteurs et verse un deuxième paiement aux agriculteurs et groupes d’agriculteurs enregistrés.

Chaque jour de production, lorsque les cafés récoltés arrivent, un système de séparation entre les meilleurs qualités (grade 1) et les préparations normales pour les grades 2 et 3. Israel a investi dans des systèmes de flottation pour les cerises et sépare systématiquement certains des cafés. Une équipe de qualité est assignée à la préparation de ces cafés.

Traçabilité  et contrôle de la qualité sont les mâitres de mot d’Israël Degfa et en font  un jeune homme d’affaires en Éthiopie qui se concentre sur ses objectifs. Les années précédentes, la production de ces stations de lavage était axée sur le volume. Cela était également lié au précédent manque de traçabilité lorsque les producteurs étaient obligés de vendre leurs cafés via la bourse des produits de base. Mais au cours des dernières années, Israël s’est réorienté dans l’attente d’un changement politique permettant aux producteurs de vendre directement à des importateurs comme Nordic Approach. Et finalement, en 2017, tout a été libéralisé. Depuis, il gère complètement la chaîne d’approvisionnement et la capacité de traçage. Les cafés sont séparés en fonction des jours et des zones de récolte, ainsi que par préparation. Les cafés de qualité supérieure destinés à la vente directe sont entreposés dans les entrepôts des stations de lavage jusqu’à ce qu’il décide de les transférer à Addis. Le camion de café doit passer par une installation ECX locale où il prélève un échantillon. La qualité est vérifiée dans le laboratoire ECX et le café reçoit une note officielle, telle que Q 1 (note 1). Une fois approuvé, le camion peut aller à Addis Adeba. Israël a investi dans un grand et moderne entrepôt et moulin à sec à Addis. Ils ont des zones séparées pour les produits lavés et naturels ainsi que pour les spécialités et les produits ordinaires. Il a investi dans des trieurs de couleurs de très haute technologie ainsi que dans un laboratoire de qualité. Dès que le café arrive à Addis, ou si nous avons besoin d’échantillons pour prendre des décisions d’achat, nous communiquons étroitement et directement avec l’équipe qualité et pouvons prélever des échantillons nous-mêmes dans l’entrepôt. Les échantillons seront apportés à notre propre laboratoire à Addis pour des mesures de mise en coupe et de qualité. Dès qu’un échantillon ou un contrat est approuvé, Israël nous permet de rester dans l’entrepôt pendant que les cafés sont moulus à sec, classés et ensachés. Nous pouvons immédiatement prélever un autre échantillon avant expédition pour approbation.

Aux stations Aux stations de lavage, les fermiers quelques centaines de petits exploitants livrent chaque jour une infime quantité de cerises à la station de lavage communale. La taille moyenne des exploitations livrant à la station de lavage est de 1 hectare. La plupart des cafés sont bio par défaut et le compost organique est commun. Un agriculteur peut généralement avoir moins de 1500 arbres par hectare, et un arbre produit généralement des cerises égales à moins de 100 à 200 grammes de café vert. Le sol est sablonneux. Ils utilisent Wanza, berbera, Sasa et Shola comme arbres d’ombrage. Cultivars: Un mélange de variétés améliorées locales comme Certo et Wolisho local. Comme le café indigène d’origine forestière transféré aux parcelles familiales de petits exploitants. Les variétés sont collectivement appelées Ethiopian Heirloom, une myriade d’hybrides indigènes locaux Typica et de nouvelles variétés améliorées basées sur les anciennes souches. Processus de production (lavé): Pulpeur Fermentation: 24 à 72 heures humide. Lavé et classé dans les canaux. Trempage: environ 6 heures dans de l’eau propre. Temps de séchage: 9-12 jours Les cerises mûres entières sont triées à la main pour les mûres avant d’être mises en production. Il est ensuite trempé dans de l’eau propre et fraîche pendant 6 à 24 heures avant de passer aux tables de séchage. Séchage: Les parchemins sont séchés au soleil pendant environ 12 à 15 jours, en fonction des conditions météorologiques, sur des lits de séchage africains surélevés. Pour les grades premium, ils trieront en continu le parchemin sur les tables de séchage. Les cafés sont couverts de filets d’ombrage midi et soir.